Coupe Du Monde, Quart de finale : L’Angleterre était trop forte