Angleterre – États-Unis : Les tops et les flops de la rencontre