Équipe de France : Et si Sarah avait raison ?