Tournoi de France : Les Bleues, bête noire de la Seleção