L’Angleterre, précurseur du football féminin