Coupe Du Monde 2015 : la reprise du pouvoir