Coupe du Monde 2019 : La suprématie Américaine