Le niveau de la D1 Arkema est-il responsable des contres-performances des Bleues ?